Une piscine dans son jardin fait toujours le bonheur de toute la famille lorsque la saison de l’été est arrivée. Mais comme tout a une fin, les saisons passent et bientôt c’est l’hiver qui sera là. Et le temps devient trop froid pour pouvoir profiter de la piscine. Il est important alors de la mettre en hivernage, car elle n’est désormais plus très utile. Mais pourquoi passer par cette étape et en quoi ça consiste concrètement ?

hivernage piscine

L’hivernage de la piscine

Faire de la piscine en hiver n’est pas du tout une activité conseillée, au risque d’attraper un gros coup de froid et tomber gravement malade. Mais que devient alors la piscine des beaux jours ? Est-ce que son entretien doit continuer ou il faut la vider de son eau ? Les propriétaires de piscines privées se posent sans doute ces questions. Il faut savoir en premier lieu, qu’une piscine de doit jamais être vidée entièrement de son eau. Cela va entraîner une vulnérabilité du matériau qui la compose surtout que le terrain autour va exercer une forte pression sur le bassin. Donc pour assurer une protection de la piscine, il est nécessaire que son eau reste où elle est.

La mise en hivernage est une étape qui permet de préserver l’eau du bassin ainsi que ses équipements. Cela dans le but de protéger la structure de la piscine en général ainsi que son revêtement. L’hivernage commence quand l’eau de la piscine atteint exactement les 12°C. C’est pour conserver une bonne qualité de l’eau et pouvoir la réutiliser une fois que le beau temps fait son retour. Il ne faut surtout pas attendre la période de gel au risque de rajouter encore plus de dégâts.

hivernage piscine

Les techniques d’hivernage

Hivernage actif

Ce processus a pour but de faire tourner la piscine au ralenti. La filtration de l’eau est toujours activée pendant un délai déterminé au cours de la journée. Cela combiné à l’entretien régulier du bassin. Il est plus facile de l’entreprendre car il suffit de verser un produit d’hivernage dans l’eau quand l’hiver commence. Il est essentiel d’intégrer un coffret hors gel également pour éviter tout risque que l’eau ne se solidifie.

Hivernage passif

Contrairement à l’hivernage actif, cette deuxième technique ne demande aucune maintenance car la piscine est mise en arrêt durant tout l’hiver. Plus de filtration d’eau donc, ainsi que le nettoyage et l’entretien. La piscine entre en sommeil. Il existe des accessoires et des produits spécialisés pour l’hivernage passif et qui sont d’une difficulté plus élevée à manœuvrer. Nécessitant les prouesses d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.