Lorsque vous décidez de construire votre propre piscine à la maison, vous réalisez l’un des plus grands rêves d’enfant. Mais passé le stade utopique, il est important de bien penser à la concrétisation de ce grand projet. Il ne suffit pas de mettre en point son installation et sa mise en place dans le jardin. Vous ne devez surtout pas négliger l’un des aspects les plus fondamentaux d’une piscine : l’entretien. Voici alors ce que vous devez savoir sur l’entretien de l’eau d’une piscine.

entretien piscineLes bases de l’entretien de l’eau

Après toutes les étapes d’installation et de construction de votre piscine personnelle dans le jardin, il est maintenant temps de penser à la remplir d’eau. Si vous n’avez vraiment aucune connaissance dans ce domaine, il est plus sage de demander conseil à des professionnels dans ce métier. Pour faire simple, ce n’est pas vraiment sorcier de vérifier la qualité de l’eau qui est contenue dans votre piscine. Il faut juste savoir qu’est ce qui est concrètement observable lorsque vous voulez analyser l’état de l’eau présente dans le bassin.

Pour cela, il y a un indicateur simple qu’il faudra surveiller de près : le pH de l’eau. C’est en vérifiant son niveau que le traitement de l’eau se fait efficacement. Mais vous devez également observer le TAC ou titre alcalimétrique complet qui est un indispensable pouvoir tampon. Et enfin, vous prenez en compte le TH ou titre hydrotimétrique, qui montre le taux de calcaire contenu dans le liquide. Ces trois indicateurs interagissent entre eux. En vérifiant de manière régulière leur quantité, il vous sera plus facile de déterminer si l’eau a besoin d’un traitement ou non.

entretien piscine

Procéder à l’analyse de l’eau

Pour que vous puissiez accomplir vous-même la tâche d’analyse de l’eau, il est juste impératif de posséder certains matériels de base. Une trousse d’analyse doit être à votre disposition, qui est composée de plusieurs réactifs différents, stimulés sous l’action du ph et du chlore. Des bandelettes sont aussi indispensables pour vérifier le taux de stabilisant, d’algicides et de TAC contenus dans l’eau. Il existe aussi des appareils électroniques qui sont spécialisés dans l’analyse de l’eau de la piscine. Les résultats qu’ils montrent sont plus fiables grâce à la technologie par laquelle ils ont été conçus.

Pour vérifier vous-même l’état de l’eau de votre piscine, le processus est tout simple. Vous devrez prélever un échantillon d’eau puisé à une profondeur de 10 cm de la surface. Le fait que vous le pratiquiez de cette façon est extrêmement importante pour ne pas en biaiser les résultats plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.